Bien choisir une alarme maison qui se fond dans le décor

alarme maison

Le nombre de cambriolages en France augmente tous les ans, en 2016 pas moins de 243 500 vols ont été comptabilisés. Les statistiques nous apprennent aussi que 95% des malfaiteurs sont dissuadés par le déclenchement d’une alarme, on comprend donc vite l’intérêt d’équiper sa maison d’un bon système d’alarme.

Quel type de centrale choisir ?

Il existe deux types de centrale d’alarme : celui utilisant le réseau RTC et celui utilisant le réseau GSM. Vous trouverez facilement en cliquant ici tous les types de modèles d’alarme sans fil.

La centrale d’alarme RTC est branchée sur le réseau téléphonique classique. C’est la méthode traditionnelle qui permet la liaison directe de votre alarme avec le réseau téléphonique pour vous prévenir ou prévenir les forces de l’ordre en cas d’intrusion. Plus abordable que le système sans fil, elle présente l’inconvénient majeur d’être plus facile à désactiver par une simple coupure de la ligne téléphonique.

La centrale GSM quant à elle utilise le réseau téléphonique mobile, il suffit d’y insérer une carte SIM pour la faire fonctionner. Ce système a le gros avantage de ne pas être désactivable sans accéder directement au boitier de commande. Ce système exige par contre une bonne couverture réseau et n’est donc pas utilisable en zone blanche elle reste cependant la plus efficace et sécurisée actuellement et ne nécessite aucun raccordement téléphonique spécifique. L’installation en est donc simplifiée où que le boitier soit installé.

Quels détecteurs installer ?

Pour répondre à cette question, il convient d’abord d’analyser les ouvertures de notre maison, car elles n’appelleront pas le même type de détecteur : les fenêtres nécessiteront des détecteurs de bris de vitre et d’ouverture ; les volets et les portes de garages devront être équipés de sabots ; les portes battantes ou coulissantes seront dotées de détecteurs d’ouverture.

En complément de la surveillance des ouvertures, il est aussi utile de contrôler les mouvements par un détecteur volumétrique dans les pièces stratégiques : corridor, escaliers, pièces au contenu précieux…

La combinaison de ces deux systèmes permet une utilisation modulable en fonction de nos différents besoins. La nuit, par exemple, la détection des ouvertures sera privilégiée afin de ne pas entraver nos propres déplacements dans la maison.

Le système d’alarme est un moyen éprouvé pour dissuader les cambrioleurs de s’en prendre à nos biens, mais ses utilisations peuvent être étendues à d’autres aspects de notre vie : détecteurs de fumée, de CO, de gaz, d’inondation… viennent ainsi renforcer notre sécurité.