Sécurité maison : Systèmes de protection intérieure et extérieure

Sécurité maison

Afin de réduire les risques d’intrusion dans votre habitation ou aussi dans un local professionnel, utiliser un système d’alarme  reste toujours l’une des meilleures solutions. Il garantit la sécurité de votre espace en dissuadant les cambrioleurs d’entrer ou en les faisant fuir dès que l’alarme s’enclenche. Toutefois, il faudrait analyser correctement les besoins avant de choisir quelle configuration installer afin d’éviter les mauvaises surprises.

L’incendie, la pire des menaces internes

Les incendies ont tendance à se déclencher depuis l’intérieur de la maison, dans une pièce quelconque, pour finir par tout ravager. Une simple étincelle venant d’une prise en surcharge, d’une poêle oubliée sur le feu ou d’une conduite de gaz mal fermée suffit pour que toute la maison parte en fumée.

En effet, c’est de la cuisine que la plupart des incendies prennent naissance. Pour éviter ce désastre, il vaudrait mieux y installer une hotte d’aspiration pour faire évacuer les vapeurs de cuisson. Étant donné que ces derniers contiennent des particules de graisse, ils risquent d’accélérer un incendie. En complément, rangez une couverture anti-feu dans cette pièce, de préférence sur un emplacement rapidement accessible. Puis surveillez toujours ce que vous faites cuire ou utilisez des appareils électroménagers équipés d’un thermostat avec sécurité thermique. N’oubliez pas de les débrancher après l’usage.

Pour toujours plus de sécurité dans votre maison, placez un détecteur de fumée au centre du plafond de la plus grande pièce. Pour votre salle de bain, veillez à ce que celle-ci soit bien ventilée et retirez la prise du radiateur après usage.

Un système d’alarme pour lutter contre les menaces extérieures

Dans presque tous les cas, installer des détecteurs est nécessaire pour la sécurisation d’un espace extérieur, surtout contre les cambrioleurs. Pour ce faire, il existe deux principales options : le détecteur périmétrique et le détecteur volumétrique. Ainsi, laquelle faudrait-il choisir ?

Le détecteur volumétrique est un appareil dont l’utilisation est spécifique pour la surveillance d’un espace délimité. En ce sens, les acheteurs décident le plus souvent d’opter pour le système infrarouge qui est capable de détecter les variations de chaleur dans toute l’étendue de la zone surveillée. Le mode de fonctionnement de ce système est donc assez simple : dès que le dispositif repère une variation de température, l’alarme se déclenche immédiatement. En outre, on peut également trouver des systèmes de détection avec la technologie micro-ondes ou hyperfréquence. Ce qui le différencie de l’infrarouge, c’est que celle-ci peut faire la différence entre la présence d’un animal et d’un humain.

Le détecteur périmétrique, qui est aussi appelé détecteur d’ouverture, assure la surveillance des diverses issues de la maison, notamment les fenêtres, les portes, ou le garage. Dans ce système, un aimant est installé sur la partie mobile de l’accès (la porte par exemple) . L’aimant reste en contact de la partie fixe grâce au champ magnétique. Dès lors que quelqu’un passe par l’entrée, le contact se rompt et l’intrusion est immédiatement signalée.