Guide d’achat : quel matelas choisir pour quel sommier ?

Publié le : 30 mars 20216 mins de lecture

Tout le monde rêve d’une bonne nuit de sommeil, mais tous n’y arrivent pas. Pourtant, le secret d’une belle nuit repose sur une matière invisible qui a une importance optimale c’est-à-dire le sommier. Quand le bon sommier est en harmonie avec le bon matelas, la combinaison vous promet un sommeil d’une qualité exceptionnelle. Le sommier garantit le soutien tandis que le matelas assure le confort. Le matelas et le sommier sont des éléments indissociables. En général, on les remplace en même temps. Cet article vous informe quel matelas choisir pour quel sommier.

Les types de matelas

Il y a la mousse polyéther, c’est un matelas peu couteux. Mais sa longévité est courte et son grade de fermeté est faible. Ce type de matelas est recommandé pour usage ponctuel comme dans une résidence secondaire ou une chambre d’amis. La mousse polyuréthane est dotée de cellules ouvertes accompagnées d’une meilleure densité ainsi qu’une plus longue durée de vie que le polyéther. Sa qualité est plus élevée et permet de l’utiliser pour un usage plus intensif. Le défaut de la mousse polyuréthane c’est qu’elle supporte mal l’humidité. Il y a également le matelas latex, il peut être synthétique ou naturel ou encore les deux mélangé. Un tel matelas est doté de nombreuses zones de confort assurant un soutien qui s’adapte à toute la partie du corps. La qualité de ventilation est optimisée par les alvéoles. Le matelas à ressorts existe en plusieurs types. Il y a les ressorts bucoliques qui sont les plus traditionnels, les ressorts multi spires et les ressorts ensachés. Il existe aussi des matelas de type haut de gamme. Avec ces matelas, il n’est pas nécessaire d’adapter votre position au matelas, car c’est lui qui s’ajuste à votre morphologie. Les matelas de type haut de gamme sont une technologie excellente qui soulage les douleurs lombaires.

La taille du sommier

La taille du sommier est une question extrêmement importante à ne jamais négliger après avoir choisi le matelas. Le cadre du lit est une indication imparable. Vous devez mesurer l’intérieur et retirer deux centimètres en largeur puis en longueur pour savoir les dimensions parfaites de votre sommier avant de l’acheter. Cette méthode est notamment efficace surtout si vous êtes partisan du lit sur-mesure. Vous pouvez aussi simplement choisir votre sommier à une taille égale au matelas, mais sachez qu’en pratique, ce matelas va dépasser de deux centimètres en large et en long.

Un matelas adapté au sommier

Le sommier à ressorts est exclusivement à combiner avec un matelas aussi à ressorts. Choisissez des ressorts originaires d’une même technologie pour garantir un sommeil idéal. Par exemple, si vous avez choisi des ressorts ensachés pour le matelas, prenez aussi des ressorts ensachés pour le matelas. Le matelas latex et matelas en mousse s’adaptent tous deux au sommier à lattes. L’espace entre les lattes présente des avantages pour la santé, car il optimise la circulation en continu de l’air. Les lattes existent en deux types. Il y a les lattes passives appelées aussi lattes fixes. Ces lattes sont dénuées de suspension. La largeur entre les espaces vides et les lattes doit être relative pour favoriser la ventilation ainsi que le confort. C’est un type de sommier ferme. Il y a également les lattes actives ou articulées. Ils sont avec suspension et sont fabriqués avec des bois souples. Elles sont alors dotées d’une grande élasticité et elles pourront facilement s’adapter aux différents changements de position pendant la nuit. Certains modèles sont même dotés de curseurs qui permettent d’adapter la fermeté selon vos envies. Il reste le sommier tapissier qui est aussi très courant. Il est créé à base de lattes ou de ressort. Cependant, il se différencie par sa couverture de textile. Ce tissu décoratif vous protégé aussi contre d’éventuels impacts. Il est quand même déconseillé aux personnes souffrant d’allergies ou de troubles respiratoires, car il entrave la ventilation naturelle de votre literie.

Attention à l’altitude du sommier

En effet, les dimensions peuvent influencer la qualité du sommeil. La meilleure solution pour savoir la bonne hauteur d’un sommier c’est de faire un essai. Asseyez-vous sur le sommier, si vous ne pouvez pas rester bien droit à la position assise, cela veut dire que le sommier est trop bas, il vous en faut un plus haut. Vous devez vous assurer que n’avez pas besoin de faire des acrobaties en cous relevant avant de tenir sur vos jambes. L’altitude du sommier dépend également de la viscosité du matelas que vous allez dessus. Si vous avez choisi un matelas très épais, inutile de choisir un sommier très haut. Si votre matelas est fin, vous vous devez de choisir un sommier beaucoup plus haut pour avoir du confort. Choisissez aussi la hauteur du sommier selon votre taille, et si vous dormez avec un partenaire, tenez aussi compte de sa taille.

Plan du site