Optez pour un sol plus “chaud” avec de la moquette ou du parquet.

Vous rénovez votre maison et caressez l’idée d’opter pour une moquette ou un parquet comme alternative aux classiques dalles froides ? Avant de le faire, faites un comparatif revêtement sol et soyez bien informé de ce qui vous attend : comment nettoyer la moquette ? Comment le parquet est-il traité ? Dans les deux cas, ces deux types de revêtements de sol présentent un certain nombre de caractéristiques qui nécessitent un entretien particulier.

Tapis ou parquet ? Les avantages

Par rapport au carrelage, les solutions alternatives telles que le bois ou le tissu offrent un certain nombre d’avantages qui sont non seulement esthétiques, mais aussi déterminants pour notre qualité de vie. En résumé, voici quelques aspects positifs du parquet :

  • Créer un environnement chaleureux et élégant. L’effet brillant du sol, le léger grincement qui se produit quand vous marchez dessus, évoquent les refuges de montagne ou les chalets élégants.
  • Respect de l’environnement. Le bois est un élément naturel, et si le bois utilisé pour les sols a reçu la marque FSC (Forest Stewarship Council), sa collection respecte aussi l’écosystème. La plénitude du bois absorbe les sons extérieurs et contient, en les étouffant, ceux qui proviennent du contact avec la surface des planches.

Le tapis a aussi sa raison d’être : voulez-vous mettre l’avantage de vous lever le matin et de reposer vos pieds sur un tapis chaud ? Dans les pays nordiques, c’est le meilleur moyen de lutter contre le froid.

Entretien et lavage des tapis ou du parquet, les principaux inconvénients

Si les aspects positifs sont incontestables, il est tout aussi incontestable que ces deux matériaux impliquent un plus grand engagement dans leur entretien. Le bois est un élément vivant, et le tissu aura tendance à se salir plus facilement. Vous devez donc vous demander si vous êtes prêt à affronter les principaux inconvénients de ces produits avant de choisir entre tapis ou parquet.

Comment nettoyer le tapis ?

L’opération quotidienne à effectuer pour nettoyer le tapis est l’utilisation d’un aspirateur. C’est la seule façon d’éliminer la poussière, les acariens, les miettes et tout autre type de résidu. Ensuite, pour laver le tapis, vous aurez besoin d’une brosse délicate ou de chiffons blancs propres et d’un détergent spécial ou d’un détergent à base d’eau et de quelques gouttes de produit à vaisselle, à utiliser sur les taches. Périodiquement, vous aurez besoin d’un lavage approfondi avec un nettoyeur de tapis qui peut être facilement loué sans avoir à recourir à des entreprises spécialisées ou à l’achat de l’outil.

Comment nettoyer le parquet ?

Le nettoyage du parquet est moins exigeant que vous pourriez le penser. Une simple solution d’eau et de vinaigre de vin blanc donnera d’excellents résultats ! Avant de laver, il est nécessaire de passer l’aspirateur ou d’essuyer le sol avec un chiffon électrostatique pour enlever la poussière, seulement après vous pouvez laver le sol, en évitant absolument de n’utiliser que de l’eau. Si l’odeur du vinaigre vous gêne, vous pouvez choisir des détergents spécifiques. Le plus gros problème du parquet est l’usure : les rayures et les marques sont plus fréquentes sur le bois que sur les autres sols. Cependant, il est possible de régénérer le parquet par ponçage, ce qui vous donnera un sol comme neuf ! Le ponçage et la régénération du parquet, ne sont pas des opérations à effectuer avec vos propres moyens mais uniquement avec des outils professionnels. Il existe deux excellentes solutions pour le parquet comme la ponceuse à bande, excellente immédiatement après la pose, et la ponceuse rectangulaire, une solution professionnelle qui ne nécessite pas de compétences manuelles excessives.

Comment choisir ?

L’hiver approche et l’idée de marcher pieds nus dans la maison sur un tapis chaud ou du bois chaud est très tentante. En fournissant les bons outils et en apportant le soin et l’attention nécessaire au nettoyage et à l’utilisation, ce rêve peut devenir réalité. Le choix entre les deux solutions est, oui, une question économique et pratique, mais aussi une question de style. Il faut donc tout d’abord prêter attention au style de la maison, au contexte dans lequel elle se trouve et à l’ameublement général. C’est seulement ainsi que vous pourrez faire le meilleur choix pour la poche et les yeux !