Quelle couleur de murs dans la chambre pour bien dormir ?

Publié le : 30 mars 20219 mins de lecture

L’âme de la maison se trouve en partie dans sa couleur. Cette dernière a la faculté d’inspirer, de motiver, d’acclamer, de rassurer et de promouvoir un certain nombre d’émotions et de sensations. C’est pourquoi le choix des couleurs pour les murs, notamment de la chambre à coucher, doit être très bien planifié afin de profiter de tout son potentiel. Après tout il est bon de prendre en compte qu’un ton inadéquat peut provoquer un effet contraire à celui escompté. Comment choisir les couleurs pour une chambre à coucher est une question fréquente. L’effet de la couleur sur la psyché étant un sujet largement débattu et la psychologie des couleurs a démontré que la perception, les pensées et la façon dont nous réagissons sont influencées par les couleurs qui nous entourent.

Choisir selon le design

La première chose à analyser avant de choisir la couleur de la peinture est de définir quel sera le style de l’espace. Pour les décorations propres, douces, modernes et de style scandinave, les couleurs claires et neutres sont les plus recommandées.

Pour une décoration de style rustique ou avec une proposition plus dépouillée et joviale, les couleurs vives sont les plus utilisées. Les tons pastel au mur sont également bienvenus pour les décorations qui suivent une ligne rétro ou romantique, par exemple.

Une fois que la proposition de décoration a été définie, il faut maintenant prêter attention à la pièce où la peinture sera appliquée. Pour les chambres, en particulier pour les enfants, le conseil est d’utiliser des couleurs claires et neutres afin de favoriser la détente et le sommeil. Les couleurs comme le jaune ou l’orange peuvent être utilisées dans les pièces, mais préfèrent les nuances plus douces.

Le point suivant consiste à combiner les couleurs des murs avec le reste de la décoration. Dans ce cas, il faut avoir un cercle chromatique à portée de main pour vous guider dans vos choix. En général, la tendance implique trois combinaisons : complémentaire, analogique ou monochrome.

Les couleurs complémentaires sont celles qui sont opposées à la couleur choisie dans le cercle chromatique. Par exemple, la couleur complémentaire du bleu est le jaune et ses nuances les plus proches, comme l’orange. Dans le cas du rouge, la couleur complémentaire est le vert. Les combinaisons complémentaires peuvent être réalisées sur le mur lui-même ou sur le mobilier. Un mur bleu, par exemple, peut être complété par un canapé orange.

Les couleurs analogues sont celles qui se trouvent immédiatement à côté de la couleur choisie. Par exemple, les couleurs analogues du vert sont le bleu à gauche et le jaune à droite.

Et enfin il y a les monochromatiques qui, comme leur nom l’indique, sont les nuances d’une même couleur. Ce type de combinaison est également connu sous le nom de « dégradé » ou « ton sur ton ».

Outre ces trois possibilités d’association avec les couleurs du spectre, il y a aussi les couleurs neutres. Ce sont d’ailleurs les couleurs les plus couramment utilisées dans les murs des maisons. La liste comprend des tons blancs, noirs, gris et beiges, aussi appelés off white.

Après avoir défini le style de votre décor et la façon dont les teintes seront mélangées, vous êtes déjà à mi-chemin de la définition de la bonne couleur de peinture pour vos murs. En ce qui concerne le reste, vous pouvez vous inspirer des différents modèles disponibles sur Internet et se trouvant dans les magazines.

L’intérêt psychologique

Les couleurs et leurs significations ont évolué à travers les siècles. De nos jours, les scientifiques ont noté que lorsque vous êtes dans une pièce, les couleurs des murs et des objets influent sur le tempérament et la performance. Les humeurs peuvent changer d’une teinte à l’autre. Qu’il s’agisse d’un design classique ou d’une chambre à coucher moderne, la couleur détient un rôle important. Mais surtout, il s’agit davantage des préférences personnelles de chacun. Reflétant le style et l’humeur, la tonalité représente la personnalité. On préfère des couleurs bien définies parce qu’on l’adore. On a peut-être vécu une expérience heureuse avec une autre pièce décorée dans la même configuration. Mais le choix peut aussi être influencé par les nouvelles tendances en matière de conception architecturale.

Les designers d’intérieur pour leurs idées de décoration ont tendance à utiliser la psychologie des couleurs pour fournir des pièces de style différent, des nuances qui induisent l’ambiance désirée. La chambre à coucher est la pièce où une personne veut passer du temps pour se détendre, et éventuellement pour rester seule à la fin de la journée. Ainsi, les experts de la décoration adoptent certaines couleurs et des cadres de lit appropriés pour apporter un sommeil calme, détendu et paisible.

Le choix des teintes pour la chambre à coucher dépend de la condition que vous souhaitez impulser. Avant d’opter pour une certaine combinaison de couleurs dans la chambre à coucher, gardez cela à l’esprit :

 

L’intérêt des couleurs chaudes

En général, les couleurs chaudes suscitent le bonheur et le confort, créant une intimité en rendant les grands espaces un peu plus douillets. Les tons audacieux de rouge, d’orange et de jaune peuvent stimuler l’esprit et avoir un effet énergisant sur le corps. Bien que cela soit bénéfique pour la croissance, le développement et l’inventivité, ce n’est pas un avantage lorsqu’on cherche la paix et la sérénité. Il est donc préférable d’utiliser les couleurs chaudes avec modération.

 

Au lieu de peindre une pièce entière d’un rouge vif ou d’un jaune éclatant, essayez de peindre un seul mur d’accent et d’y attacher quelques accessoires assortis. Vous pouvez également envisager d’associer des couleurs chaudes à des teintes plus froides pour créer un sentiment d’équilibre et tempérer les effets négatifs.

Les atouts des couleurs froides

Les couleurs froides ont un effet apaisant sur le corps et peuvent donner à la chambre une impression d’espace et de détente — pensez au ciel ouvert et aux vagues déferlantes. Cependant, les couleurs sombres et froides peuvent évoquer toute la tristesse et la morosité inhérentes à une crise imminente et doivent être utilisées avec discernement.

Malgré leur nature rassurante, les couleurs froides ne sont pas particulièrement attrayantes et peuvent laisser une sensation de divergence et de réserve si l’atmosphère devient trop austère. Pour atténuer l’effet, associez des couleurs froides à des neutres crémeux et habillez votre espace avec des tissus doux et des accessoires confortables.

Ce qu’il faut retenir

Depuis quelque temps, les couleurs neutres représentent la modernité dans l’aménagement de la chambre à coucher. Les tons clairs ou mats de crème, beige, marron sont devenus des références. Elle constitue en effet une bonne solution pour les chambres à coucher, surtout parce qu’elles s’allient parfaitement avec les autres teintes.

Les tons bleus, lavande, verts ou même des tons roses décorent de nos jours les chambres d’enfants. Ils ont un effet apaisant. Le vert par exemple signifie énergie, calme, équilibre, sécurité, stabilité et nature.

Toutefois, la sélection de la couleur pour la déco des murs dépend des affinités de chacun avec les couleurs, mais aussi de leur effet psychologique. Lorsqu’on appliquera une couleur déterminée à une chambre à coucher, il ne faut pas oublier de considérer le tempérament de celui qui l’occupera.

En plus des échantillons et des catalogues, les dispositifs de recherche de peinture en ligne vous aideront à faire preuve de fantaisie dans le domaine de la peinture pour la chambre à coucher.

Plan du site