Quelle forme d’oreiller choisir pour un confort optimal ?

Publié le : 30 mars 20216 mins de lecture

Avoir un bon sommeil, c’est la garantie d’une bonne journée. C’est pour cette raison que chacun essaie de trouver tous les moyens possibles pour avoir un sommeil apaisant et réparateur. Il y a des gens qui misent sur la qualité de leurs matelas, il y en a qui essaient de trouver des solutions dans l’orientation de la tête du lit, d’autres boivent des infusions, du lait ou bien d’autres boissons ; des personnes préfèrent s’orienter vers les sports apaisants comme le yoga, et il y en a qui optent pour des mesures drastiques comme les médicaments. Pourtant, un des outils pouvant garantir un bon sommeil est l’oreiller. Un bon oreiller, adapté au corps, peut garantir un sommeil apaisant et réparateur. Comment fait-on pour choisir son oreiller ?

Oreiller carré ou oreiller rectangulaire ou bien traversin

Entre les différentes formes d’oreillers, on ne sait plus lequel choisir pour avoir un bon sommeil apaisant et réparateur. Entre le carré, le rectangulaire, mais aussi le traversin, beaucoup s’y perdent pour choisir son oreiller. Pourtant, il y a des personnes qui ont des multitudes d’oreillers sur leur lit. Pour ne pas se perdre, il vaut mieux savoir les fonctions de chaque forme d’oreiller avant de choisir ou d’en acheter.

Le traversin sert surtout de décoration pour le lit, afin de donner une bonne forme aux oreillers. Il donne une impression de volumes aux oreillers. Ceci étant, le traversin peut être utilisé pour surélever un peu les oreillers, pour plus de conforts durant les moments de grippe ou durant des moments d’inconforts lors des maladies de difficultés respiratoires par exemple.

Les oreillers carrés, généralement de dimension 65×65, sont surtout plus confortables si on les utilise en position assise, ou bien pour se détendre un peu. On peut donc utiliser cet oreiller pour lire un livre par exemple.

Les oreillers rectangulaires, de dimension 50×70, sont utilisés pour dormir. Ils sont plus confortables en position de sommeil.

Choisir son oreiller selon sa position pour dormir

Avant de choisir son oreiller, il faut d’abord savoir dans quelle position on dort la nuit. Ceux qui dorment sur le dos n’auront pas les mêmes oreillers adaptés que ceux qui dorment sur le ventre. De même, les personnes qui dorment sur le côté aussi ont des oreillers adaptés à leur sommeil. En effet, un mauvais choix d’oreiller selon la position de sommeil peut avoir des conséquences sur la nuque ou bien les colonnes vertébrales, c’est ce qui peut provoquer les torticolis.

Pour ceux qui ne veulent pas trop réfléchir aux détails, ils peuvent tout de suite choisir des oreillers ergonomiques à mémoire de forme ou bien des oreillers ostéopathiques. L’oreiller ergonomique à mémoire de forme peut tout de suite s’adapter à la morphologie de la personne qui l’utilise. Les oreillers ostéopathiques sont des oreillers conçus avec la collaboration des ostéopathes pour éviter tous maux au niveau de la nuque et des colonnes vertébrales.

Sinon, pour ceux qui dorment sur le ventre, il vaut mieux choisir des oreillers moelleux. Cette position est la position la moins conseillée par les spécialistes, pourtant, par habitude, il existe des personnes qui dorment dans cette position. Il vaut mieux choisir un oreiller plat, pour éviter toute cambrure au niveau du cou, et des tensions de la colonne vertébrale.

Pour ceux qui dorment sur le dos, il est plus judicieux de choisir des oreillers mi-fermes, et pour ceux qui dorment sur le côté, que ce soit gauche ou droite, il vaut mieux choisir des oreillers fermes.

Oreiller à garnissages naturels

Entre un oreiller à garnissage naturel et celui à garnissage synthétique, il y a une grande différence, et peut aussi avoir de l’impact sur le sommeil.

Dans le rang du garnissage naturel, les plus utilisés sont les plumes et les duvets. La fermeté de l’oreiller dépend de la quantité des duvets dans son garnissage, car il faut savoir que les fabricants d’oreillers mélangent les deux matières pour obtenir un bon oreiller. Plus il y a des duvets, plus l’oreiller est moelleux ; et plus il y a des plumes, plus l’oreiller est ferme. Selon ces données, chacun peut choisir son oreiller selon sa position et sa morphologie pour dormir. La plus grande avantage des oreillers à garnissage naturel, en plumes et duvets, est qu’ils sont plus sains, car ils évacuent mieux l’humidité. Sinon, il y a aussi les oreillers garnis par de l’eau, de l’aloe vera, ou bien en bambou.

Oreillers à garnissages synthétiques

Les oreillers à garnissages synthétiques ont la réputation d’être plus légers et moelleux, car ils sont fabriqués avec des fibres en polyester. Ils sont plus doux et plus gonflants, c’est ce qui génère plus de sensation de confort lorsqu’on dort sur ces oreillers. En ce qui concerne les garnissages en fibres creuses siliconées, ils rendent les oreillers plus fermes. Ils sont aussi recommandés aux personnes ayant des allergies, car ils ont la vertu d’être hypoallergéniques. Pour les garnissages en microfibre, ils sont les matières les plus proches des garnissages naturels, en plumes et duvets.

Plan du site