Le billard américain : ses origines

billard américain

S’il y a bien un jeu convivial et fédérateur, c’est le billard. On le trouve dans les bars, les établissements de jeux, mais également chez les particuliers, les tables étant de plus en plus abordables. Vous êtes un amateur de billard américain, mais connaissez-vous réellement son histoire ? On vous en dit un peu plus dans ce guide.

Billard américain : son histoire commence au XVe siècle

us poolÀ l’origine, il y avait le croquet. Eh oui, il est possible de faire un parallèle entre ce jeu de plein air et le billard américain que l’on connaît aujourd’hui. Les points communs ? La crosse, ce bâton qui était alors recourbé et que l’on pourrait apparenter à la queue de billard, ainsi que les billes de bois semblables à celles que l’on utilise aujourd’hui.

Mais il existe également une autre similitude avec le croquet du XVe siècle et le billard américain : ce sont les murs tressés qui entouraient la surface de jeu à l’époque. En effet, on les assimile aux bandes qui délimitent la table de billard.

On peut donc tout à fait affirmer que le croquet est bel et bien l’ancêtre du billard. Mais alors, comment ce jeu a-t-il évolué pour ressembler à celui que nous connaissons à l’heure actuelle ? C’est ce que nous allons voir.

Quand le billard se joue sur table

Si vous êtes un passionné de billard américain, dans ce cas, il faudra remercier Louis XI. Souffrant d’un mal de dos l’empêchant de jouer au croquet, le souverain a fait réaliser sur mesure une table adaptée pour jouer sans avoir à se baisser. Le premier prototype se résumait en une simple table recouverte d’un drap. On retrouve ce type de modèle sur des gravures du XVIIe siècle.

Bien évidemment, l’ancêtre de la table de billard a ensuite évolué. Elle est équipée par la suite de poches, d’un arceau et d’une quille et se joue avec deux billes de bois seulement. À l’époque de la Révolution française, de très nombreux clubs de joueurs apparaissent, ce jeu étant réservé à la noblesse et aux plus aisés.

Les règles étaient bien différentes de celles que l’on connaît aujourd’hui : il s’agissait uniquement d’envoyer les boules dans les poches situées aux quatre coins de la table. Moins tactique et plutôt basé sur la chance, le billard fait de plus en plus d’adeptes et traverse bientôt l’Atlantique, pour se retrouver aux États-Unis. Le site http://www.sportweek.fr/ vous explique les règles du billard actuelles.

Ce jeu prend ses lettres de noblesse au XIXe siècle aux États-Unis

Le billard se retrouve donc outre-Atlantique dans les années 1800. Il devient alors un sport à part entière et se développe à grande vitesse dans tout le pays. Des tournois de billard américain sont organisés et font s’opposer Français et États-Uniens. Avec le temps et les innovations technologiques, la table de billard se transforme peu à peu pour ressembler au modèle que nous connaissons aujourd’hui.

Cette évolution explique donc les différents types de jeux qui existent à l’heure actuelle. Le billard ne s’est pas contenté de la France et des États-Unis, puisqu’il a séduit l’Angleterre et bien d’autres pays européens.

–     Le Snooker, le billard anglais qui se joue avec 22 billes,

–     Le 8-Pool, un autre type de jeu anglais pratiqué avec 16 billes,

–     Le Pool, c’est-à-dire le billard américain se jouant avec 15 billes,

–     Le billard français, la Carambole, qui se joue quant à lui avec seulement 3 boules, deux de couleurs et une blanche.

Rendez-vous ici, pour en savoir un peu plus.

Le billard, en plus d’être un jeu apprécié de tous, possède une histoire passionnante de par son évolution et ses améliorations apportées par diverses nations au fil des siècles.