Comment bien choisir et entretenir son matelas ?

Publié le : 02 avril 20215 mins de lecture

Dormir sur un bon matelas ergonomique qui ait des ressorts ou pas, est essentiel afin de s’assurer un sommeil de qualité. Cela est bon pour la santé et permet surtout aux muscles du corps de se relaxer. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à bien choisir votre type de matelas et comment bien l’entretenir au quotidien.

Considérez la dureté du matelas

Les matelas sont disponibles dans une large gamme de variantes de prix et de modèles. Lorsque vous achetez un nouveau matelas, vous devez considérer sa dureté (H) en plus du matériau dont il est fait et de son prix. Plus le chiffre derrière le H est élevé, plus le matelas est dur. Jusqu’à présent, il n’existe pas de norme, mais la plupart des matelas sont proposés de H1 (très doux) à H4 (très dur). Ce degré de fermeté détermine votre niveau de confort lorsque vous vous allongez sur le matelas. Ainsi, plus vous êtes lourd, plus le degré de fermeté doit être élevé. Cette condition est nécessaire pour que vous puissiez atteindre la position de sommeil optimale qui soulage le corps.

Achetez un matelas avec sommier à lattes

Il convient de prendre en considération lors de l’achat d’un matelas le sommier à lattes qui lui est adapté. En effet, un bon matelas sur un mauvais sommier s’use rapidement. En général, les points suivants s’appliquent également au sommier à lattes qui doit favoriser votre position de sommeil optimale.

Opter pour un sur-matelas

Pour prévenir les taches et l’usure rapide du matelas, un sur-matelas est recommandé dans tous les cas. Il existe différents matériaux pour différentes exigences. Si vous avez un matelas dur et que vous souhaitez le rendre plus confortable, il est recommandé d’utiliser un sur-matelas. Ces couvertures ont une épaisseur de plusieurs centimètres et sont faites de tissus à matelas tels que la mousse froide ou le latex.

Quiconque souhaite combiner protection et propriétés de régulation du climat est mieux avisé d’utiliser une sous-couverture climatique. Ces derniers transportent mieux l’humidité pour refroidir le corps ou le réchauffer grâce à un revêtement approprié.

Sachez que les sur-matelas imperméables sont particulièrement adaptés aux lits d’enfants ou en cas d’incontinence. 

Si vous voulez juste éviter une usure excessive et rapide, vous pouvez utiliser de simples coussinets en jersey ou en coton. Les housses doivent être enroulées lors du changement des draps, secouées à l’extérieur et lavées.

Comment entretenir son matelas

Voici quelques conseils pour bien entretenir votre matelas :

Aérez-le 

Pour qu’un matelas puisse évacuer l’humidité de manière optimale et qu’aucune moisissure ne se forme, il est important de l’aérer régulièrement. Pour cela, il suffit de le placer debout devant la fenêtre ouverte. Pour assurer la ventilation pendant le sommeil, il doit y avoir suffisamment d’espace sous le lit.

Nettoyez-le 

Au plus tard après 8 à 10 ans, un matelas doit être remplacé. Mais en attendant, vous pouvez faire beaucoup pour que le lieu de couchage reste hygiénique. En plus d’une aération régulière, le matelas doit également être retourné régulièrement. Cela permet également d’éviter que le matelas ne reste à plat à certains endroits. Afin de vous débarrasser définitivement des acariens et de la poussière, il vous est possible de bénéficier d’un service de nettoyage de matelas en faisant appel à un spécialiste. Pour éliminer les odeurs, il suffit d’étaler 200 grammes de poudre de sodium sur le matelas, puis le laisser tremper pendant quelques heures et l’enlever ensuite avec un aspirateur. Le bicarbonate de soude lie les liquides qui sont responsables de l’odeur du matelas. S’il s’agit de taches, une pâte de bicarbonate de soude et un peu d’eau peuvent être mélangés et appliqués selon les besoins. Pour ce faire, le matelas doit être placé sur le côté, car cela empêche le mélange de s’infiltrer profondément dans le matelas et de fournir encore plus d’humidité. Vous devez également presser une serviette sous la tache pendant l’application afin que la pâte ne puisse pas couler et que la tache ne puisse s’étendre. Dès que le mélange a séché, il peut être enlevé avec un aspirateur.

Au fait, les aspirateurs ne conviennent pas pour l’élimination complète des acariens à l’intérieur d’un matelas. Ils se contentent d’enlever la saleté, comme la poussière ou les miettes, trouvée sur la surface.

Plan du site